Ouverture de la saison 19/20

Ensemble Musicatreize
Roland Hayrabedian direction

En 2010, en collaboration avec le GMEM, Musicatreize commande
Dionysos, le vin, le sang à Alexandros Markéas, pour 12 voix et
électronique, que Musicatreize a interprété plus de 30 fois depuis.
Le compositeur choisit d’écrire une ode au vin, puisant son
inspiration chez Pierre de Ronsard (La terre les eaux va buvant), Molière (chanson de Sganarelle du Médecin malgré lui), Li Tai Po, Omar Kayyam… Le vin festif, l’ivresse des repas, la légèreté de l’âme, mais aussi le vin interdit.

Grec, né à Athènes, Alexandros Markéas ne pouvait faire l’impasse sur le théâtre grec : le dernier chant d’Orphée et une sauvage dionysiaque inspirés de Eschyle et Euripides ferment l’oeuvre.

Pour la suite du programme, place à l’imagination des douze chanteurs de Musicatreize, qui proposeront en première partie au public des chansons de revue et cabaret du début du siècle dernier (Yvette Gilbert, Kurt Weill), des extraits d’opéra et d’opérettes où il est question de boire et de manger, allant jusqu’à la chanson, populaire avec Bobby Lapointe ou folklorique avec « Viens mon P’tit QuinQuin ».