Tapio Tuomela

© Maarit kytöharju FIMIC

 

Tapio Tuomela est né le 11 novembre 1958 à Helsinki. Il fait ses études musicales à l’Académie Sibelius, où il étudie le piano avec Tapani Valsta (diplôme en 1982), la direction d’orchestre avec Jorma Panula (diplôme en 1987) et la composition avec Einar Englund, Eero Hämeenniemi, Magnis Lindberg et Paavo Heininen.

Il a complété ses études de piano et de direction d’orchestre au Conservatoire de Lituanie à Vilnius de 1983 à 1985. Il s’est perfectionné en composition avec Christoph Rouse et Joseph Schwanter en 1988/89 à l’Eastman School of Music de Rochester, dans l’Etat de New York (diplôme en 1990) et avec Witold Szalonek en 1989/1991 à Berlin à la Hochschule der Künste. Il a également suivi les enseignements de Witold Lutoslawski, George Crumb, Klaus Huber et Brian Ferneyhouh.

Sa musique a été jouée dans des festivals tels que le World Music Days, Scandinavia Today, North& South Consonance, Moscow Forum, Gulbenkian Festival, Festival Ile de France, Icebreakers, Novi Sad, Velenje, Randspiele, Nordic Music Days, Young Nordic Music, Myrkir Musikdagar, Tampere Biennale, Time of Music et Avanti ! Summer festival, ainsi que dans plusieurs orchestres en Finlande, France et Allemagne.

Il a reçu des commandes du Finnish National Opera, Finnish Radio Symphony Orchestra, Lahti symphony, Orkester Norden, Finnish Radio Choir, Josensuu Orchestra, Ensemble Musicatreize, 2e2m et bien d’autres.

Des concerts monographiques lui ont été consacrés au Festival d’été d’Helsinki, aux Instituts finlandais de Paris et d’Anvers.

Il poursuit parallèlement une carrière de chef d’orchestre et a notamment dirigé l’Opéra national de Finlande et l’Orchestre de musique de Chambre Avanti ! et d’autres ensembles contemporains, pour de nombreuses créations mondiales, notamment pour le premier enregistrement de la musique pour ballet Maa de Kaija Saariaho, les premières compositions pour cordes de Jean Sibelius, et un CD de sa propre musique.

En 2000, en hommage au treizième anniversaire de Musicatreize, il compose Liekut ja Loitsut sur des extraits des contes traditionnels finlandais, la Kantélétar et le Kalevala.