Missa Brevis 1986

J’ai écrit ma Missa Brevis en 1986, pour le Festival d’Art Sacré de la Ville de Paris. C’est dans le cadre de ce Festival qu’elle a été créée par le Groupe Vocal de France et l’Ensemble Orchestral de Paris, sous la direction de Claude Bardon.

Elle ne comporte que trois des hymnes de l’office (Kyrie, Sanctus et Benedictus, Agnus Dei) et n’est pas destinée à la liturgie.

En composant cette messe, j’avais présents à la mémoire bien des témoignages d’une tradition musicale séculaire, infiniment riche, profonde et variée. On peut déceler ci et là, dans cette messe, des traces d’influences diverses : le chœur d’hommes du Sanctus et celui de l’Agnus Dei se réfèrent aux chants liturgiques

byzantins ; le Benedictus se souvient de certaines pages de la Serva morale de Monteverdi et le Dona nobis pacem est un hommage à Thomas Tallis, dont quelques mesures du motet Spem in allium sont citées.

Missa brevis est une commande du Ministère de la culture.

 

Philippe Hersant