Patrick Burgan

Né le 17 mars 1960 à Grenoble, Patrick Burgan commence ses études musicales au Conservatoire de Toulouse.

Après un brillant cursus universitaire en musicologie (premier nommé au CAPES en 1985, deuxième nommé à l'Agrégation en 1986), il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il est notamment élève d’Ivo Malec, et obtient en 1988 un premier prix d'orchestration, puis en 1990 un premier prix de composition à l'unanimité qui lui ouvre l'accès au troisième cycle dans la classe de Gérard Grisey.

La même année il reçoit les conseils de Franco Donatoni à l'Academia Chigiana de Sienne puis effectue un stage d'informatique musicale à l'I.R.C.A.M. avec Tristan Murail et  Philippe Manoury.

Depuis, plusieurs fois lauréat de l'Institut et vainqueur de nombreux concours de composition, il a été pensionnaire de la Casa de Velasquez à Madrid de 1992 à 1994, et s'est vu attribuer en novembre 1996 le prix de la Fondation "Simone et Cino Del Duca" et de l'Académie des Beaux-Arts.

Ses œuvres sont régulièrement jouées dans la plupart des pays d'Europe, mais aussi aux Etats-Unis, Canada, Afrique du Sud, Indonésie, Japon, etc. par des formations telles que l’Orchestre National de France, l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, les chœurs Eric Ericson, Accentus, Les Eléments, l’ensemble Musicatreize, Les jeunes solistes, la Maîtrise de Radio-France, Le Concert-Spirituel, le National Chamber Choir d’Irlande, l’ensemble Parnassus de New-York, l’ensemble 2e2m, l’Itinéraire, et des solistes tels que Nicholas Angelich, Emmanuel Strosser, Michel Arrignon, Alain Damiens, Michel Bourcier, Philippe Graffin, Salomé Haller … 

Elles sont disponibles aux éditions Billaudot, Jobert et Leduc (Paris) et enregistrées chez Harmonia mundi,  Maguelone, Hortus, Jade, Triton, Ligia Digital, Soupir (Nocturne).

Il a reçu en 2000 le prix Claude Arrieu de la Sacem pour l'ensemble de son œuvre et est aujourd'hui maître de conférences associé à l'université de Toulouse.

Sa musique, expressive et sensuelle, revêt un caractère indéniablement théâtral.

Un premier opéra, "La source des images ou Narcisse exaucé " sur un livret du poète  Marc Blanchet, fut  produit par l’ensemble Musicatreize et créé en 2000 à Tarbes, Nîmes et Marseille dans une mise en scène de Pierre Barrat.

En mai et juin 2006, c’est le Théâtre du Châtelet qui assure la création de son deuxième opéra « Peter Pan ou la véritable histoire de Wendy Moira Angela Darling » dans une distribution prestigieuse comprenant Marie-Christine Barrault, Gaële Le Roy, Marc Barrard, François Piolino, Eric Freulon, les enfants solistes de Sotto voce (dir. Scott Prouty), la Maîtrise de Paris (dir. Patrick Marco) les chœurs et orchestre sous la direction de Claire Gibault, mise en scène d’Isabelle Partiot, costumes de Christian Gasc, et les acrobates de la compagnie du Bois-Midi.

A noter la parution prochaine aux éditions Cigart d’un livre d'entretiens et d'analyse consacré au compositeur par la musicologue Sylviane Falcinelli.