Laszlo Sary

László Sáry est un compositeur hongrois né en 1940. Il étudie avec Szervánszky à l’Académie Liszt de Budapest de 1961 à 1966. Ses œuvres de jeunesse montrent une forte influence de Bartók. Au cours des années suivantes, la rencontre de la musique de Boulez et de Stockhausen induirent un changement dans son style. Les idées expérimentales qu’il développa avec le « Budapest New Music Studio » (qu’il co-fonda en 1970 avec entre autres Jeney et Vidovszky), conduisirent à des improvisations de groupe et des compositions collectives, dont Pentagram (1982) est une adaptation. Sa rencontre avec Christian Wolff à Darmstadt en 1972 le conduisit à l’éloigner un peu plus des styles traditionnels d’Europe de l’Ouest. Une grande partie de sa musique des années 70 et 80 utilise des motifs répétitifs, comme des séquences d’accords par exemple (A Continuity of Rotative Chords), des groupes d’échelles (Ludus cromaticus) ou de petites combinaisons de hauteurs (Fives Repeated, fabriqué à partir de 120 permutations de cinq hauteurs).Son intérêt pour la musique électronique et pour la musique concrète le conduit à Studies for Steam Engines (pour bande, 1996), qui lui valut le 3e prix lors du septième « International Rostrum of Electroacoustic Music » en 1988.Au milieu des années 70, Sáry commença à formuler sa méthode ‘Creative Music Practice’, qui explore le domaine de l’improvisation dans l’enseignement et la composition ; il a présenté cette méthode à des professeurs de musique au Japon, en France, en Italie, en Belgique et en Estonie. Son livre sur le sujet, Kreatív zenei gyakolatok (activités musicales créatives) fut publié en 1999.Il est depuis 1990 Directeur Musical du théâtre Jozsef Katona et Professeur à l’Université d’art dramatique à Budapest