La Dame d'onze heures

La Dame d'onze heures

 

La troisième cantate (La Dame d’onze heures) évoque le crime originel en abordant l’histoire de la grand-mère, Marguerite, jeune comédienne évincée d’une carrière prometteuse par une rivale sans scrupules. Elle offre un éclairage nouveau sur les deux cantates précédent es. Et le point d’origine d’une vengeance qui s’est étendue sur trois générations.


Musique de PHILIPPE SCHOELLER
Livret de SYLVAIN COHER
Ensemble MUSICATREIZE
Sous la direction de ROLAND HAYRABEDIAN
Mise en scène de SYBILLE WILSON
Scénographe JIM CLAYBURGH