Jean-Louis Agobet

Né le 21 avril 1968 à Blois, Jean-Louis Agobet commence ses études musicales à Aix en Provence, puis à Nice avec Jacques Charpentier (composition et analyse). En 1988 il entre dans la classe de composition et d'informatique musicale de Philippe Manoury au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon et en 1989 il participe au concours de composition de Luigi Nono au Centre Acanthes de Villeneuve-lès-Avignon. De 1990 à 1991, il collabore régulièrement avec le Centre International de Recherche Musicale de Nice et en 1993 il est résident, à l'invitation de la Fondation Henry Clews, au Château de la Napoule. Il participe l'année suivante au stage d'informatique de l'Ircam. En 1995, il remporte à Bologne, le Prix Spécial - Prix Italia pour le monodrame radiophonique Rinvenuto (Commande de Radio France) qui sera diffusé dans un vingtaine de pays.

Jean-Louis Agobet est nommé, de 1996 à 1998, pensionnaire de l'Académie de France à Rome, Villa Médicis puis de septembre 1998 à septembre 2000, compositeur en résidence à l'Orchestre National de Montpellier Languedoc-Roussillon, qui crée la pièce Phonal sous la direction de Friedmann Layer. Dans la période 1996 à 2001, il travaille régulièrement à l'Ircam, notamment pour la création de Antiphonal Memory œuvre écrite pour l'ensemble Intercontemporain et créée au Centre G. Pompidou en avril 2001.

Parmi ses œuvres récentes, citons Gardiens de phare musique d'accompagnement pour le film muet de Jean Grémillon (1929) pour ensemble électronique, Ritratto concertante concerto pour piano écrit pour le pianiste russo-américain Alexandre Paley et créé salle Playel en novembre 2000, ou encore Répliques sextuor de Sixens créé en septembre 2001 au festival Musica par les Percussions de Strasbourg.

Jean-Louis Agobet est à partir d'octobre 2001 et pour deux saisons, compositeur en résidence associé à l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg - Orchestre National.

Ses œuvres sont jouées dans de nombreux festivals et concerts en France et à travers le monde : Musica à Strasbourg, Présences à Radio France, Paris de la Musique, Roma-Europa, à Berkeley, Londres, Los Angeles, Budapest, Lisbonne, Caracas, Amsterdam, ...

Il reçoit notamment des commandes de l'État, de l'Ircam, de Radio France, de l'Ina-GRM, de l'Orchestre National de Montpellier, de l'Association des Amis d'André Boucourechliev, de Musique Nouvelle en Liberté ... et ses œuvres sont interprétées par de nombreuses formations symphoniques et ensembles tels que l'Orchestre Philharmonique de Radio France, l'Orchestre National de France, l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg, l'Orchestre de Bretagne, l'Orchestre National d'Ile de France, l'Orchestre National de Montpellier, l'Itinéraire, 2E2M, Court-Circuit, Sillages, Les Percussions de Strasbourg, l'ensemble Intercontemporain ...

Un disque monographique d'œuvres de musique de chambre et d'ensemble est paru dans la collection MFA-Radio France en 1999 par l'Itinéraire sous la direction de Mark Foster.

Au cours des saisons à venir on pourra notamment entendre trois nouvelles œuvres d'orchestre, pour l'Orchestre des Pays de Savoie, pour l'Orchestre Philharmonique de Strasbourg (création à Radio France, Présences 2003), ainsi qu'une commande de l'Orchestre des Jeunes de la Méditerranée qui donnera l'œuvre une dizaine de fois au Maroc et dans le Sud de l'Europe durant l'été 2002.