Henri Sauguet

Né à Bordeaux le 18 mai 1901, Henri SAUGUET se consacre très tôt au piano, au chant et à l'orgue. La Grande Guerre l'empêche d'entrer au Conservatoire. Pourtant, avec Louis Emié et Jean-Marcel Lizotte, il fonde à Bordeaux le 'Groupe des Trois' dont le premier concert remonte à 1920.

Invité à Paris par Darius Milhaud, il se lie avec le Groupe des Six et fréquente Erik Satie. Il avait eu Canteloube pour professeur, Koechlin sera son maître. Il participe à la création de 'L'Ecole d'Arcueil' et se fait rapidement un nom dans la capitale. En 1927, arrive la consécration quand Diaghilev lui commande un ballet, La Chatte, créé à Monte-Carlo avec Serge Lifar.

Dès lors, la renommée lui vaut des commandes répétées. Et c'est en 1945 que vient la gloire internationale avec un autre ballet, Les Forains, qui fait aussitôt le tour du monde. Il est la coqueluche du Tout-Paris pour son esprit, son humour, ses talents de comédien, sa gentillesse et sa fidélité envers ses amis.

Il assume diverses fonctions officielles au sein de sociétés telles que la SACD, la SACEM, la SDRM etc... En 1976, il est élu à l'Académie des Beaux-Arts.

Abordant tous les genres, non seulement l'opéra, l'orchestre, la musique de chambre et la mélodie, mais aussi la musique pour le cinéma, le théâtre, la radio ou la télévision, il ne s'arrête de composer qu'en 1987.

Il s'éteint à Paris en1989, au soir de la Fête de la Musique.

 

Source (http://www.musicologie.org/Biographies/s/sauguet_henri.html)