George Boeuf

Georges Boeuf, né à Marseille en 1937, a étudié au Conservatoire National de Région de cette ville. Ses premières compositions sont purement instrumentales.

En 1969, il fait partie de ceux qui vont installer en France les centres de musique électroacoustique, en co-fondant le Groupe de Musique Expérimentale de Marseille (GMEM) dont il assure la présidence depuis 1974.

Dirigé actuellement par Raphaël De Vivo, le GMEM est devenu depuis Centre National de Création Musicale.

Georges Bœuf mène de front des travaux dans les domaines de la musique électroacoustique et instrumentale.

En 1988, il crée la classe de composition du Conservatoire National de Région de Marseille dirigé alors par Pierre Barbizet, établissement au sein duquel il avait enseigné auparavant la formation musicale, la technique du son et l'organologie.

Jean-Claude Pennetier, Roland Pidoux, Irène Jarsky, Pierre Barbizet, François Le Roux, Daniel Kientzy, Sonia Wieder-Atherton, le Nouvel Ensemble Moderne (Dir.: Lorraine Vaillancourt), l’Ensemble Musicatreize (Dir.: Roland Hayrabedian), les Percussions de Strasbourg, le Quatuor Parisii, les Solistes de Sofia, l'Ensemble Télémaque, l'Ensemble Symblêma, sont parmi les principaux créateurs de ses œuvres.

Son  catalogue compte actuellement quatre-vingt œuvres instrumentales, vocales, électroacoustiques ou mixtes, ainsi que des œuvres pour la scène ou le cinéma.

Georges Bœuf a composé Le Chant de la Nature pour l'exposition permanente de la Grande Galerie rénovée du Muséum d'histoire Naturelle de Paris. Son opéra Verlaine Paul, créé à l'Opéra de Nancy en octobre 1996 avec François Le Roux dans le rôle titre, est donné dans une nouvelle version au TNM La Criée du 9 au 15 mai 2003, dans le cadre du Festival Les musiques.