Gabaren begiak 1998

Gabaren Begiak   (Los Ojos de la Noche) a été composé sous l’emprise de l’univers vangoghien, de la Contemplation de l’une de ses dernières toiles, de la réflexion sur sa fin douloureuse.

Le discours musical est traversé par des mots, des phrases en langue basque. Par son articulation et sa phonétique, elle se prête en effet, de façon exemplaire, à son alliage avec la musique. Elle garde par ailleurs, par ses origines, un côté mystérieux qui nous la rend attirante. De surcroît, elle est ma langue maternelle.

Composée à la demande de Roland HAYRABEDIAN, pour le groupe vocal MUSICATREIZE, cette pièce a été écrite entre les mois de mars et juin 1988.

J’ai voulu dédier Gabaren Begiak à la Fondation Van Gogh d’Arles. créée à l’heureuse initiative de Yolande CLERGUE à l’occasion de la commémoration du centenaire de l’arrivée du peintre dans la ville du Midi.

Félix IBARRONDO