Francisco Guerrerro

Né à Linares (Andalousie) en 1951, Francisco GUERRERO étudie la Musique auprès de son père dès l'âge de six ans, puis à Grenade et Madrid, se consacrant surtout à l'orgue et à la composition.
En 1969, il crée un laboratoire de musique électronique au sein de la Radio de Grenade. Il reçoit en 1970, le prix Manuel de Falla pour son oeuvre Facturas.
Concises,mais d'une extrême difficulté d'exécution à cause de leur complexité rythmique et du goût du compositeur pour les polyphonies très élaborées, ses compositions témoignent d'une pensée musicale sans concession. On l'a parfois qualifié de "Xenakis espagnol", mais on retrouve aussi dans son travail des figures telles que celle d'Edgar Varèse.
Il est le premier à avoir exploité en musique la théorie des fractales, à partir de Nur, grande plage chorale jamais créée.
Son brutal décès, en octobre 1997, laisse en chantier son premier opéra basé sur la légende de la papesse Jeanne.
Anemos B (douze voix mixtes, 1978), Delta Cephei (cinq musiciens, 1992), Oleada (orchestre à cordes, 1993), Zayin I à VII (cycle de musique de chambre, 1983-1995), Coma Berenices (orchestre, 1996) sont quelques-unes de ses oeuvres que l'on peut retenir.

Biographie : Avec l'aimable autorisation du Service de Presse de la Direction de la Musique de Radio France