Francis Poulenc

Francis PouIenc naît à Paris, cité qu'il affectionnera toute sa vie pour son élégance et son énergie ; il y meurt à l'âge de soixante-quatre ans. Agé d'à peine sept ans, il compose de courtes pièces et son ambition précoce de jouer du piano est encouragée par sa mère, elle-même musicienne. Il continue ses études de piano de façon plus sérieuse avec Ricardo Vines qui le présente à Satie, Casella et Auric. Après voir obtenu son diplôme au Lycée Condorcet et fait son service militaire de trois années, Poulenc étudie avec Koechlin.

Ainsi que les autres compositeurs du Groupe des Six (Milhaud, Auric, Honegger, Durey et Tailleferre), Poulenc rejette le goût contemporain pour le romantisme et l'impressionnisme et se prononce en faveur du style populaire et plein d'esprit du music-hall, adoptant Satie et Cocteau comme maîtres esthétiques et spirituels. Il admire beaucoup la poésie, en particulier celle de G. Apollinaire, M. Jacob, et P. Eluard et accompagne Pierre Bernac lors de ses nombreux récitals de mélodies sur ces poèmes, à la fin des années trente.

Les compositions de Poulenc reflètent une réelle bonne honneur et un sens de l'invention spontanée ; elles témoignent toujours d'une grande indépendance d'esprit.

Biographie éditée par l’IRCAM