Five Flowers Songs

Five Flowers Songs op. 47 (1950) renouent avec la tradition des part-songs de Stanford et d’Elgar.