Cantigas

Les Cantigas trouvent leur origine dans les monodies sacrées (plus de 400) rassemblées ou composées par le roi de Castille Alphonse le Sage. Le compositeur va très librement s’inspirer d’une de ces monodies dont il fera le noyau de l’œuvre. Ainsi fut d’abord écrite la quatrième pièce Cantiga del Azahar, clé de voûte d’une œuvre en six volets, mélodie subtilement sculptée à la manière d’un madrigal, calme et se déroulant comme une improvisation.

Seule parmi les six cantigas, la quatrième  peut être chantée a cappella.