Ardor 2015

Commande de l’Ensemble Musicatreize.


« «Ardor» est un poème de l’écrivain Frederika Amalia Finkelstein.
La partition est écrite spécifiquement pour les 12 voix mixtes de l’Ensemble Musicatreize, agrémentée, pour chacune, d’un seul instrument à percussion.
Le rythme, la scansion, la ponctuation de timbre et de couleur sonore rayonnant dans l’espace ouvre à la magnificience, à la nature de la beauté extrême de ce poème qui, comme les «Sonnets» de Shakespeare parle des voies de l’amour, ses adresses, ses énigmes, ses territoires de feu.
Ce texte musical, vocal, son mystère comme son évidence, je l’ai construit selon deux axes;
l’énergie harmonique comme lancée de la résonance , les déliés de la phrase quand, dans sa limite, elle se réduit à un simple souffle. »

Philippe Schoeller. Janvier 2015.