Antonio Chagas-Rosa

António Chagas Rosa est né à Lisbonne en 1960, ou il a obtenu le Diplome de Soliste (Piano) au Conservatoire National (1981), et le degré de Licencié en Histoire à l’Universidade Nova (1983). Entre 1984 et 1987, avec une bourse de la Fondation Gulbenkian, il a fait des études de spécialisation en répértoires modernes de musique de chambre et piano au Conservatoire Sweelinck de Amsterdam, sous l’orientation de Alexandre Hrisanide. Entre 1987 et 1992, il a suivit le Cours Supérieur de Composition au Conservatoire de Rotterdam, cette fois-ci avec une bourse du gouvernement portuguais, avec les compositeurs Klaas de Vries et Peter-Jan Wagemans. Aux Pays-Bas, António Chagas Rosa a travaillé comme répétiteur à l’Opéra Nationale Néerlandaise (le Muziektheater de Amsterdam, 1989/94), et est devenu professeur de la Classe d’Ópéra du Conservatoire Sweelinck (1992/96).

 Sa production de compositeur inclut deux opéras de chambre et des oeuvres symphoniques, à côté de nombreuses pièces de musique de chambre et cycles de chant. En 1994, la Fondation Gulbenkian (Lisbonne) a produit son opéra Chants pour la rémission de la faim, avec un libreto de Paulo Lages d’aprés la biographie de Milena Jesenska publiée par Margarethe Buber-Neumann. D’autres commandes se suivent: le Festival Internatonal de Musique de Macau, la Radio Nationale Portuguaise, la Fondation Casa de Mateus, le Thèâtre National de São Carlos (l’Opéra de Lisbonne), le Nederlands Kamerkoor (Amsterdam), l’Ensemble Wiener Collage (Vienne), le Klangforum (Vienne), la Musikhochschule de Zurique, etc. Ses ouvres ont eté jouées dans des festivaux internationaux de musique contemporaine tels que le  Wien Modern, le Ensems de Valencia, Musica de Strasbourg, le Festival Latino-Americano de Caracas, etc., mais aussi en France, Hollande, Suéde, Allemagne, Ucraïne, États-Unis, Brésil et Hong-Kong. Son deuxiéme opéra – Étranges mélodies -, avec un libreto de Gerrit Komrij, lui a eté commandée par les villes de Porto et Rotterdam, Capitales Européenes de la Culture en 2001, en résultat d’une co-production entre Casa da Música (Porto) et le Thèâtre Indépendant de Rotterdam. Parmi des commandes récentes, on soulignera le conte musical  Les Sorcières, pour 10 voix et 4 instruments, sur un poéme original de Maria Teresa Horta (Musicatreize, Marseille 2006, publié comme cd-livre chez Actes-Sud en 2006), “Mares” pour 6 pércussionistes (2010, Drumming Grupo de Percussão, Porto), “A Wilde Mass” (2014, Ensemble Musicatreize) et “Elegias Chinesas” pour soprano et orchestre de chambre (2014, Casa da Música Porto).

 Depuis 1996 António Chagas Rosa est professeur de musique de chambre à l’Université de Aveiro (Faculté de Communication et Arts), ou il a obtenu son degré de docteur en musique avec une thèse sur les rapports entre rythme et sémantique dans “Le livre des jardins suspendus” op. 15, de Schoenberg.